Mutuelle Samir

Votre conseiller 04 75 81 73 90 (Appel non surtaxé)

Accidents de la vie courante, restons vigilants

Covid-19 - Nous gardons le lien | Publié le 05 juin 2020

Partager :  

Après cette période de confinement, le constat est accablant : les accidents domestiques ont augmenté de plus de 50 %. Voici nos conseils pour que le déconfinement se passe en toute sécurité.

Plus on passe de temps à la maison, plus les accidents domestiques se multiplient. Logique ! Bricolage, jardinage, cuisine… les activités n’ont pas manqué. Depuis le déconfinement, si les sorties sont à nouveau autorisées, le télétravail reste de mise et il convient de rester vigilant à la maison.

 

Vigilance dans la cuisine et dans la salle de bain

Un quart des accidents domestiques a lieu dans la cuisine. Coupures, brûlures, empoisonnement, étouffement… les risques sont nombreux. Avec le télétravail, les parents ont du mal à garder une surveillance permanente. Il vaut mieux alors dans tous les cas, ne jamais laisser ses enfants seuls dans la cuisine, surtout si des casseroles sont sur le feu. En voulant faire vite, on oublie aussi parfois d'utiliser des maniques pour manier les plats chauds et l'on manie vite les objets tranchants en omettant de les ranger... Double vigilance en cette période donc. Dans la salle de bain, attention aux glissades et aux noyades (pas d'enfant seul), mais également à l’ingestion de médicaments, qui doivent rester hors de portée des enfants. La Fédération française de prévention des risques domestiques www.ffprd.fr peut répondre de manière précise à vos questions et donne de précieux conseils.

 

Bricoler dans de bonnes conditions

Le beau temps est là, et il est tentant de se lancer dans des travaux de bricolage ou de jardinage. Avoir un bon équipement est primordial. C'est tentant mais on ne bricole pas en tong et short, au risque de se blesser gravement ! Ainsi, gants, chaussures fermées, lunettes et masques sont vos meilleurs alliés sécurité. Côté outils, on s’assure qu’ils fonctionnent bien, qu'ils sont adaptés à l’utilisation que l’on compte en faire et que l’échelle ou l’escabeau est stable. Pour ne pas s’intoxiquer, l’aération des pièces est de mise, pendant et après les travaux. Des temps de pauses doivent être prévus pour ne pas se blesser de fatigue et l’alcool est à proscrire.

 

Attention aux produits désinfectants et aux huiles essentielles

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) lance l’alerte sur les produits utilisés pour lutter contre le Covid-19, dont l’exposition ou l’ingestion est dangereuse : désinfectants, solutions hydroalcooliques et huiles essentielles. Ces produits doivent obligatoirement être placés hors de portée des enfants. En cas d’ingestion d’un toxique, on évalue la gravité de la situation auprès d’un centre antipoison avant d’aller aux urgences ou chez son médecin.

 

Que faire en cas d’accident domestique ?

Quel que soit le type d’accident, il faut impérativement aller aux urgences se faire soigner ou appeler un des numéros d’urgences : le 18 pour les pompiers, le 15 ou le 112 pour le SAMU.

En cas d’ingestion de toxique, on ne fait pas boire de lait ou d’eau et on ne fait pas vomir la victime.

En attendant l’arrivée des secours, on sécurise le lieu d’accident et on pratique les gestes de premiers secours : mise en position latérale de sécurité, massage cardiaque et bouche à bouche si la victime ne respire plus, compression de la blessure en cas de saignement important, manœuvre de Heimlich en cas d’étouffement…

 

En savoir + : Accidents, hospitalisation. Protégez-vous ! Tout savoir sur nos garanties Prévoyance.


Partager
Tweeter
Partager
Partager