Mutuelle Samir

Votre conseiller 04 75 81 73 90 (Appel non surtaxé)

Conduite éco-responsable : les 8 règles d'or

Vie de la Mutuelle | Publié le 16 juin 2021

Partager :  

La conduite éco-responsable, c’est une manière plus « verte » de prendre la route et qui permet, de surcroît, de faire de nettes économies. En bref, c’est la conduite de demain, alors autant s‘y mettre dès aujourd’hui !

1- Lever le pied : c’est tout simple 

Moins de stress, moins de nuisances sonores, une diminution de la consommation donc des émissions de gaz à effet de serre : en réduisant votre vitesse sur la route, les bénéfices sont bien réels, pour vous et la planète !

 

2 - Tout en douceur

Une éco-conduite, c’est aussi savoir accélérer en douceur (en ne poussant pas le régime moteur), mais aussi freiner de manière anticipée car oui, chaque fois que vous appuyez sur la pédale de frein, vous dépensez du carburant ! Utilisez votre frein moteur. Pour cela, il suffit de relâcher l'accélérateur et le moteur freine automatiquement. En ville, sachez qu’une conduite trop « énergique » peut augmenter votre consommation de plus de 10 %.

 

3 – A l’arrêt, moteur coupé

Peu d'automobilistes le savent, mais l’interdiction de maintenir le moteur de son véhicule allumé lorsque celui-ci est à l’arrêt figure dans le Code de la route. Même à l’arrêt, la consommation moyenne de carburant est estimée à 0,8 L/heure. Cela génère ainsi une quantité importante d’émissions de CO², tout en étant… statique. Sur les voitures récentes, il existe désormais l’outil start&stop qui permet d’arrêter automatiquement votre véhicule, lorsque vous êtes coincé dans des bouchons par exemple. Silence à l’arrêt, baisse de la consommation de carburant en ville entre 6 et 15 % si arrêts répétés de plus de 5 secondes, il faut y penser !

 

4 - La climatisation

L’utilisation de la climatisation en ville peut augmenter votre consommation de carburant de 0,5 à 0,7 litres pour 100 km. Par grande chaleur, une astuce peut être de mettre la ventilation en mode "recyclage". L'air refroidi de l'habitacle est refoulé, ce qui évite donc de refroidir constamment le nouvel air chaud provenant de l'extérieur (vous évitez en plus de respirer les gaz d’échappement). Cependant, pensez à souvent renouveler l’air intérieur.

 

5 - Voyagez léger

Ne surchargez pas (trop) votre véhicule. Un surplus de 100 kg équivaut à une perte de 5 % sur votre consommation de carburant.

 

6 - Optez pour les transports verts

Pour les trajets de courte distance, la voiture n’est pas nécessaire ; pensez plutôt à la marche à pied, le vélo, la trottinette, un moyen d’entretenir votre forme en plus de la planète.

 

7 – Covoiturage ou transports en commun

Pour réduire votre empreinte carbone, pensez au covoiturage. Bien que la situation ne s’y prête pas ces derniers temps, le temps reviendra où voyager à plusieurs reste un moyen très efficace de penser éco. C’est aussi une manière d’économiser des frais de carburant. De nombreux sites ou applications mettent les voyageurs en relation. Et qui dit covoiturage, dit aussi moins d’embouteillage sur les routes…

 

8 – Investir dans l’éco-conduite

En France, au 25 mai 2021, les véhicules électriques neufs bénéficient d'un bonus écologique qui peut s'ajouter à une prime à la conversion. Cumulés, le bonus et la prime peuvent atteindre 12 000 € pour une voiture particulière électrique neuve. Renseignez-vous sur le site du gouvernement.

 

Retrouvez tout le guide « Roulez serein » sur www.mutuellesamir.fr, dans la rubrique "nos actualités". 


Partager
Tweeter
Partager
Partager

Nous utilisons des cookies